L’Oeil du Prince

Installation/sculpture d’Image-lumière / Anamorphose d’une image en mouvement.
9 cadre PMMA, Caméra vidéo HD, Moniteur HD, Video-projecteur 7000 Lumens, Objectif grand angle, 1 système de diffusion en octophonie, 2 Mac Mini. Durée : 8 mn.


L’OEIL DU PRINCE est une installation visuelle et sonore, fondée sur la dé-composition en volume de l’image vidéo-projetée et sur le point de vue physique du spectateur. La démarche artistique questionne la manière dont nous appréhendons l’image médiatique et l’image d’archive dans notre apprentissage de l’Histoire.

Grâce à un procédé optique d’anamorphose et d’un truchement numérique via une caméra, l’image fragmentée et vidéo-projetée sur 9 cadres se reforme sur un second écran. Le jeu de la perspective prend une nouvelle dynamique lorsque le spectateur se perçoit comme inséré dans cette image restructurée. Les Images-lumière diffusées sont issues de captations réalisées à Berlin avec le comédien Michel Quidu.

L’OEIL DU PRINCE a fait l’objet d’un accueil à la Maison Folie Beaulieu dans le cadre de deux résidences de recherche et de création en Mai et Septembre 2016 et d’une aide de la Ville de Lille et la délégation Culture aux Arts Numériques.
Le travail de Xavier Boyaud bénéficie de l’Aide Individuelle à la création de la Drac Nord-Pas de Calais (2014) et de la bourse au plasticiens de la région Nord-Pas de Calais (2015).

 


Recevoir un dossier complet de L’Oeil du Prince.



Production :
Association Réminiscences
La Ville de Lille et la délégation Culture aux Arts Numériques.

Partenaires :
La Maison Folie Beaulieu – Ville de Lomme.
Direction régionale des affaires culturelles du Nord – Pas-de-Calais.
Le Conseil Régional du Nord – Pas-de-Calais.

Réalisation :
Interprétation: Michel Quidu.
Xavier Boyaud: Conception, scénographie, création des Images-Lumière et développement informatique.
Alain Lebeon: Construction.
Benjamin Collier: Composition sonore.

Remerciements :
-Toute l’équipe de la Maison Folie pour son accueil lors de la résidence de création : Nicolas Ammeux, Etienne Fauquet, David Roblot, Patrick Trache, Angelina Magaletti, Patricia Mignot et Nadine Mounier.
-Erwan Defachelles, Jérôme Copin, Akim Oural, François Leveau, Françoise Dubois et Thierry Cormier.

 

 

L’OEIL DU PRINCE est l’angle de vue permettant de visualiser la perspective du décor au théâtre sans déformation. Popularisé par Nicola Sabbatini, il est un point imaginaire dans la salle situé dans son axe central, à environ 0,6 m au-dessus de la scène, et à une distance égale à la largeur de la scène.


Le logiciel de restitution développé avec VUO permet de répartir l’Image-lumière sur les 9 écrans suspendus et de diffuser la création sonore en octophonie.